• Escort

Comment devenir Escort en Suisse ?

La loi

 

En Suisse, la prostitution est une activité légale au niveau de la Fédération puis chaque canton a ses propres disposions.

 

Deux personnes majeures et consentantes peuvent donc échanger librement un service sexuel contre une rémunération (en biens ou en argent), à la condition que la personne prostituée exerce cette activité de manière indépendante et sans pression ou contrainte de la part d’autrui.

 

Vous pouvez trouver tous les détails dans cette étude : https://www.unige.ch/sciences-societe/socio/files/6114/2245/9794/sociograph_6a_final.pdf

 

Les lois encadrant l’activité légale d’Escort sur Genève

 

www.FindHer.ch exerce sur toute la Suisse, mais étant enregistré dans le Canton de Genève nous allons vous détailler les règles sur Genève.

 

Le canton de Genève  s'est doté, en 2010 d'une loi sur la prostitution qui va dans ce sens : reconnaître la prostitution comme une activité légale mais soumise à un certain nombre d'obligations. Comme toute autre personne exercant une activité lucrative indépendante, les personnes prostituées s'acquittent de leurs impôts et cotisent aux assurances sociales (AVS).

 

La loi a été modifiée en 2017 https://ge.ch/grandconseil/data/texte/PL12031A.pdf

 

Les étapes avant d’exercer son activité d’Escort sur Genève

 

A Genève, la loi genevoise sur la prostitution (LProst) et son règlement (RProst) définissent le cadre légal pour l’exercice du travail du sexe et l’exploitation de salons érotiques ou d’agences d’escort.

 

Pour exercer à Genève, il faut au préalable suivre une séance d’information.
Ces séances ont lieu tous les jours du lundi au vendredi, à 11h. Elles sont gratuites, sans inscription, et sont organisées dans les locaux d’Aspasie, rue des Pâquis 11, au 5ème étage, à Genève.

 

Destinées à toute personne venant exercer le travail du sexe à Genève, ces séances ont pour objectif d’informer sur les principaux sujets qui sont au cœur de l’activité : les questions de santé, les droits et les devoirs, la sécurité et la prévention des violences et des agressions, les ficelles du métier, ou encore les adresses utiles en cas de besoin. Français

Les séances sont animées par une équipe parlant 7 langues :

Français Anglais Roumain Espagnol Hongrois Allemand Portugais

(Des supports en hollandais, russe, grecque et bulgare sont à disposition si besoin)

Après la séance d’information il faudra procéder à l’enregistrement obligatoire dans le service de police BTPI (Brigade contre la traite et la prostitution illicite) pour ensuite pouvoir exercer.

 

Pour s’enregistrer (cartage), il faut se présenter personnellement avant le début de l’activité auprès de la BTPI (Brigade de lutte contre la traite et la prostitution illicite) La formalité est gratuite mais sur rendez–vous (prise de RDV par téléphone au +41 22 427 71 40).

 

BTPI :
Boulevard Carl-Vogt 17-19 1205 Genève
Tél: 022 427 71 40 gprost@police.ge.ch

Au moment de l’enregistrement, vous devez être suisse ou avoir une autorisation de travail.

Il est possible à tout moment d’annoncer la fin temporaire ou définitive de l’activité. Cette annonce doit être adressée par écrit à la BTPI en joignant une copie de votre pièce d’identité[1] et la date de fin d’activité. En cas de fin d’activité définitive, il est possible de demander la radiation du dossier lié à la prostitution à la BTPI[2].

[1] Le document peut être téléchargé ici :

https://www.aspasie.ch/lois-et-politique/se-regulariser/travailleureuse-du-sexe

[2] Tous les documents destinés à la BTPI peuvent être transmis à: gprost@police.ge.ch

 

Toute personne étrangère souhaitant exercer le travail du sexe légalement doit être au bénéfice d’une autorisation de travail (L, B, C ou G), ou, pour les ressortissants européens, d’une annonce en ligne (IMES).

 

Les ressortissants européens peuvent déposer une demande de permis pour exercer le travail du sexe. Pour les ressortissants extra-européens, il n’est pas possible de demander une autorisation de séjour pour exercer le travail du sexe, mais il est possible de travailler légalement si la personne est déjà en possession d’un permis (B ou C).

 

Comment commencer à travailler ?

 

Il faut que vous définissiez votre profil, à savoir si vous préférez travailler en salon, via une agence d’Escort ou être indépendante.

 

Dans tous les cas il faudra que vous ayez un book photo qui correspond aux clients que vous recherchez.

www.FindHer.ch vous propose de réaliser votre book photo et la rédaction de votre annonce.

 

Il faudra ensuite sélectionner la manière dont vous allez vous faire connaitre des potentiels clients.

Avoir votre annonce sur www.FindHer.ch vous donne accès à nos clients a la recherche d’Escort élégantes et sexy, et vous positionne dans une catégorie de services hauts de gamme.

 

 

Combien gagne une Escort sur Genève ?

 

Le tarif facturé pour une prestation d’une heure varie entre 100 et 1 000 CHF.

Être Escort sur www.FindHer.ch c’est assuré des prestations haut de gamme, donc avec un tarif moyen élevé, ce qui leur permet d’avoir un revenu mensuel entre 10 000 et 20 000 CHF selon leur temps travaillé chaque mois. Plus elles font de publicité sur www.FindHer.ch

, plus elles répondent avec psychologie, empathie et intelligences aux demandes des clients qui les contactent, plus elles gagnent de l’agent.